Go to Top

Chirurgie réfractive

La chirurgie réfractive a pour but de corriger les anomalies de vision optique de façon à améliorer l’acuité visuelle sans correction et donc de diminuer la dépendance aux lunettes ou aux lentilles de contact.

La chirurgie réfractive a débuté au cours des années 1980, d’abord en Russie, puis aux Etats-Unis, en Amérique du Sud et en Europe.
Le nombre de procédures a nettement augmenté au cours des dernières années grâce aux progrès des techniques de plus en plus performantes dans ce domaine.
Les candidats à la chirurgie réfractive sont en général des patients porteurs de lentilles de contact qui ne les tolèrent plus ou mal, qui ne peuvent en porter du fait d’exigences professionnelles, ou qui souhaitent se libérer des contraintes des lunettes ou des lentilles. Ces candidats doivent avoir au moins 18 ans et un défaut réfractif stabilisé non évolutif.

Le choix de la technique opératoire dépend de différents facteurs: importance de l’erreur réfractive (la myopie, l’hypermétropie, l’astigmatisme, presbytie), âge, épaisseur cornéenne… Mais avant tout il est nécessaire de faire un bilan préopératoire essentiel car il permet de déterminer précisément le défaut réfractif et de rechercher les éventuelles contre-indications à la chirurgie.
Le bilan permettra de déterminer la technique opératoire la plus adaptée aux défauts optiques du candidat.

Pour toute consultation veuillez Prendre un Rendez-vous

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • LinkedIn
  • E-Mail