Go to Top

Restor

LIO AcrySof® ReSTOR®

Enfin l’occasion de dire adieu aux lunettes de lecture et aux verres à double foyer.

Jusqu’à ces derniers temps, vivre sans lunettes de lecture ni verres à double foyer n’était pas envisageable pour la plupart des patients atteints de cataracte.
Cataracte: Opacification du cristallin. Lorsque la lumière traverse un cristallin atteint de cataracte, elle est diffusée ou diffractée. Il en résulte une vision floue.
Maintenant, vous avez le choix. La LIO ReSTOR® est une innovation technologique exclusive qui peut vous apporter une vision de qualité sur tout le spectre visuel en étant indépendant aux lunettes de lecture et verres à double foyer!
A ce jour, plus d’1 million de ReSTOR® ont été implantés dans le monde depuis plus de 10 ans avec d’excellents résultats cliniques. ReSTOR® est l’implant multifocal le plus posé au monde.

Comment la LIO ReSTOR® fonctionne-t-elle ?

Dans nos activités courantes, comme lire, regarder la télévision ou travailler sur l’ordinateur, nos yeux font constamment la mise au point sur des objets situés à différentes distances – près, loin et dans toute la gamme intermédiaire. La capacité à changer rapidement de mise au point dans toute cette plage de vision s’appelle « accommodation »

Accommodation: Capacité du cristallin à changer de forme pour faire le point sur des objets situés à différentes distances.
. Malheureusement, cette capacité s’affaiblit avec l’âge1, ce qui nous oblige à porter des lunettes de lecture ou à double foyer. Cependant, la LIO ReSTOR® a été créée pour offrir une vision de qualité, de près comme de loin, en combinant les bénéfices des technologies de réfraction, de diffraction, d’asphéricité et d’apodisation.

La réfraction: est la déviation de la lumière qui traverse la lentille, pour converger sur la rétine.

Rétine: Fine membrane tapissant le fond de l’œil et transmettant au cerveau les images formées sur elle.
. La région réfractive de la LIO ReSTOR® dévie la lumière à son passage à travers la lentille, jusqu’à un point focal sur la rétine. Cette partie extérieure de la LIO ReSTOR® entoure la région diffractive apodisée et est dédiée à la vision de loin.

La diffraction: est la division de la lumière sur un foyer proche et sur un foyer distant. La zone centrale de la LIO ReSTOR® est diffractive et permet ainsi d’obtenir une vision de près, une vision de loin et une vision intermédiaire.

L’apodisation: est une technique utilisée depuis des années dans les microscopes et les télescopes pour améliorer la qualité d’image et a été brevetée pour l’utilisation dans les LIO par Alcon. Sur ReSTOR®, l’apodisation consiste en la diminution progressive du centre vers la périphérie de la lentille de la hauteur des marches de diffraction, de 1,3µm au centre jusqu’à 0,2µm en périphérie de l’optique de l’implant.
Si on compare cette précision de hauteur de marches de 0,2µm avec un cheveu par exemple de 60µm, la précision est 300 fois supérieure. Si on la compare avec un globule rouge de 7µm, la précision est 35 fois supérieure. C’est donc un travail d’une précision extrême qui est fait sur l’optique du ReSTOR®.
L’objectif de l’apodisation est de créer une transition douce de la lumière entre les points focaux lointains, intermédiaires et proches.
L’asphéricité :Une bonne vision ne se limite pas à une bonne acuité visuelle. Une acuité visuelle de 10/10è peut s’accompagner de difficultés de vision dans des conditions de faible intensité lumineuse où la sensibilité aux contrastes devient alors un facteur prépondérant.
On appelle lentille asphérique une lentille dont la forme est proche d’une portion de sphère, mais non strictement sphérique.
Les lentilles de forme sphérique entraînent souvent des aberrations : les rayons passant par le centre de l’optique ne convergent pas tout à fait au même point, ce qui peut provoquer un flou visuel lorsque le diamètre de la pupille est très ouvert (en conditions de faible luminosité).
Une lentille asphérique permet de pallier ce phénomène.

Ainsi, l’asphéricité sur les lentilles ReSTOR® améliore la qualité de vision du patient, la sensibilité aux contrastes et diminue les effets secondaires tels que les halos nocturnes ou les éblouissements.

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • LinkedIn
  • E-Mail